LE PARISIEN

Le journal Le Parisien salue Les Grands Buffets

Les Grands Buffets gardent le moral malgré le confinement.

Sitôt rouvert, sitôt refermés. Pas question pour Louis Privat de baisser les bras : "Nous gardons le moral même si l'on est fermé. Nous allons profiter de ce confinement pour peaufiner l'accueil et la qualité du service". Un mois durant lequel est également prévue l'ouverture du salon doré de l'établissement.

Lire l'article