Notre plus beau témoignage !

Nous avons demandé à nos fans Facebook  venant de loin, de nous raconter leurs anecdotes les plus folles pour venir aux Grands Buffets.
Voic l'incroyable témoignage de notre ami José Djosus :

Je suis un septique.
Je suis Drômois et quelques membres de ma famille et certains de mes amis avaient déjà fait le déplacement pour Les Grands Buffets.

Lors de leurs retours, ils ont cru bon de nous faire partager leurs sentiments avec autant d'adjectif qualificatif qu'il y a de fromages aux Les Grands Buffets
Certains me parlait même d'expérience culinaire .
J'avais de cesse de leur répondre que ce n'était qu'un restaurant à volonté, et qu'ils devaient impérativement arrêter leur emballement pour ce restaurant.
Que certainement que l'opulence de nourriture avait faussé leur jugement.

Les semaines et les mois passent ...
Et voilà que je vois quelques reportages sur YouTube ou à la télévision qui parle des grands buffets.
J'ai pensé à une conspiration, à un complot !!!

Mais, comme saint Thomas qui ne juge que ce qu'il voit, il fallait que j'aille vérifier ça de mes propres yeux.

Première étape : la réservation.
Je suis surpris par cette plate-forme sur internet. Agréablement surpris, car c'est extrêmement bien fait.
Petit mail de confirmation reçu.
Il me faudra encore patienter quelques semaines.

Nous voilà prendre la route avec mon épouse, direction Narbonne.
2 h 30 de route pour un restaurant !

Bien sûr que j'ai caché ça a mon entourage dans un premier temps, car après tout leurs retour que j'avais contesté. ..
Difficile pour moi d'avouer que j'avais cédé à la tentation ...

Arrivé devant le restaurant. On entre ...
Et là que dire ?...

MON EXPÉRIENCE ALLAIT COMMENCER ...

Accueillie par une personne s'inquiétant de savoir si jetait déjà venu dans cet établissement.
Non pas par curiosité, mais pour prendre la peine de me faire découvrir ce lieu.
Unique et magique à la fois.
L'œil est attiré par tout et partout.

La décoration.
La terrasse.
Les buffets.
Ha les buffets ...

Ceux qui réveillent absolument tous vos sens, de la vue en passant par l'odorat, j'ai tellement hâte que mes papilles sont mises à contribution.
Je m'installe.

La carte des vins fière et bien présentée vous propose ces assortiments.
Je fais ça assez rapidement, car le buffet m'appelle , cris mon nom pour que je vienne à sa rencontre.

Je me lève, vais le voir.
Et là, se passe quelques choses de particulier. Et je suis sûr que je ne suis pas le seul.

Vous ne savez plus ou donner de la tête, vous ne savez pas quoi choisir.
Vous regrettez même de ne pas être Pantagruel ou Gargantua pour avoir le plaisir de goûter à tout.
Vous savez dés le début que physiologiquement vous ne le pourrais pas.

J'ai honte de vous dire ce que j'ai fait, mais je suis sûr que certains d'entre vous on eu la même idée.
Mon cerveau à commencé à réfléchir.
Je suis devenu un réel stratège pour essayer de goûter à plein de choses.

Enivré par les saveurs des fois gras.
Des plats de mon enfance.
Je n'en peux plus, mais le buffet des desserts est trop beau, je ne peux pas le laisser sans l'honorer à son tour.
C'est chose faite.
Le pâtissier est un génie.
Je ne suis pas dessert au quotidien, mais avec ses pâtisseries aussi délicieuse les unes que les autres. Vous ne pouvez que devenir addict.
Il le faut rajouter encore une petite chose caractéristique des grands buffets.
Un tout petit détail, mais que tout le monde raconte.

Qui n'a jamais vécu un anniversaire aux grands buffets.
Voir la table da côté avec cet énorme gâteau, ce gramophone d'époque et ces serveurs qui viennent chanter autour de la table. . C'est mythique, je vous le dis.

Je me lève une dernière fois à contre-coeur.

Je ne veux pas partir.
Mais il le faut.

Je suis triste.
Ma femme me rassure comme elle le ferais avec un enfant en me disant que l'on reviendra ...

Mon sourire revient ...


Ha oui, j'oubliais une petite chose. Je suis cuisiné de formation. Donc gourmand et gourmet, vous l'imaginez.
Pas que ce détail à porte auprès de cous plus de crédit dans ce dont je viens décrire.
Mais devant mes proches, j'ai un crédit à parler d'un restaurant.

Je leur avoue donc qu'ils avaient raison.
Que j'ai découvert un lieu magique.


Et aujourd'hui, je prêche la bonne parole dans la Drôme ou l'Ardèche en parlant des grands buffets. En défendant bec et ongles cet établissement.
En intimant presque l'ordre à ceux qui veulent bien l'entendre, d'aller vivre cette expérience unique. ..

Actuellement, nous voyons pour prendre quelques petites vacances pour la saison estivale.
J'ai proposé Narbonne ...

Partager cette page